jeu.
13

Rencontre avec Jo Hoestlandt

Par Béatrice NICOLLE-GAUDRY dans la catégorie CM1 CM2 (a), Non classé

  • Le vendredi 7 juin, nous sommes allés à la médiathèque Voyelles, nous avions rendez-vous à 14 h 30 avec Jo Hoestlandt.

 

  • Savez-vous qui est Jo Hoestlandt ?

 

  • Comme son nom ne l’indique pas forcément, Jo Hoestlandt est une femme. Elle écrit des romans, des albums et aussi des poésies pour les enfants. Peut-être connaissez-vous certains de ses livres : La rentrée des mamans, Coup de théâtre à l’école, Miranda reine du cirque, le poème secret

 

  • Nous lui avons posé des questions sur son métier : lisez vite ce qu’elle nous a répondu !!!

 

jeu.
13

Rencontre avec Jo Hoestlandt

Par Béatrice NICOLLE-GAUDRY dans la catégorie CM1 CM2 (a), Non classé

Mots clés:

Jo nous dédicace quelques uns de ses livres !

Zac: « Jo » est-il un diminutif de votre prénom?

Jo: Quand j’étais petite tout le monde m’appelait  « Jo » (sauf les professeurs). Je ne veux pas que l’on m’appelle par mon vrai prénom parce que j’aime « Jo », car on peut transformer le « J » en parapluie et le « O » en soleil.

Jo n’a pas voulu nous dire son prénom, c’est un secret !!!!

Zineb: Qu’est-ce qui vous a donné envie d’écrire ?

Jo: Ce qui m’a donné envie d’écrire, c’est que l’on peut écrire des choses qui ne sont pas réelles; par exemple: la maison est en feu, ou maman s’est cassée la jambe !!

Laëtitia: Combien de livres au total avez-vous écrits et quel est votre préféré et y en a t-il un que vous appréciez moins?

Jo: J’en ai écrit plus de 130 livres je les aime tous sauf «le bonhomme qui monte» car l’éditeur a présenté mon texte d’une façon qui ne m’a pas du tout plu  !!

Leyla : Que préférez-vous les histoires vraies ou les fictions ?

Jo : J’aime les mélanges mais un peu plus les fictions car quand j’étais petite je me créais un monde où je pouvais faire des choses très bizarres comme faire brûler la maison !

Ingrid: Qu’est- ce qui vous inspire pour écrire vos histoires ?

Jo: La vie quotidienne, la vie de tous les jours je prends plein d’exemples de ma vie le bon comme le mauvais ou le triste !

Stacy : Où vous  installez- vous pour écrire ?

Jo : Je suis le plus souvent dans mon bureau, les chats me tiennent compagnie. Je regarde aussi de temps en temps par la fenêtre pour voir les gens passer !  Je peux  écrire partout car le bruit ne me dérange pas car je suis en plein  dans mon livre !

nous avons apporté quelques livres : "mémé, t'as du courrier", "la colonuit de vacances"

Nous avons apporté quelques livres : « Mémé, t’as du courrier », « la colonuit de vacances »

Julien : Comment se passe le travaille avec l’illustrateur ?,

Jo : En fait, je ne travaille pas directement avec l’illustrateur. J’écris mon histoire, je l’envoie à mon éditeur qui se charge de la transmettre à un illustrateur.

Juste avant de nous quitter, Jo Hoestlandt nous a offert le texte de son dernier album : « le monde à l’envers », nous vous en parlerons dans un prochain article. 

                    

c'était une rencontre super intéressante !

c’était une rencontre super intéressante !

                                                    

lun.
04

On scanne nos trophées !

Par Béatrice NICOLLE-GAUDRY dans la catégorie Non classé

Le samedi 9 février, c’était une journée portes ouvertes au lycée Bazin, où l’on va scanner nos maquettes de trophées. La maîtresse nous a donné rendez-vous au lycée Bazin pour que l’on puisse voir nos trophées se faire scanner. Une fois au lycée, mon père et moi nous sommes allés en plasturgie, et un trophée était entrain de se faire scanner par une machine qui le reproduit sur ordinateur en 3D. La machine est comme le scanner des caissiers au supermarché, il est attaché à un bras* qui peut pivoter sur un gros cube. Attaché au scanner, une sorte de petite ponceuse supprime les fautes. Il faut environ 3h30 pour qu’un trophée soit scanner en entier.

*un bras:

Un bras de machine est comme un bras d’humain (capable de se plier). Il sert à transporter des charge ou à faire pivoter le reste de la machine.

 

 

Une fois scannés:

Une fois scannés, ils sont reproduits entièrement en 3D  sur ordinateur. Ensuite, ils sont reproduits par une machine (une imprimante 3D qui peut reproduire plus grand ou plus petit) en fil d’ABS*.

*ABS:

c’est un fil de plastique blanc.

                                                                                                                                                                                                                                    Article écrit par Timothée

jeu.
07

Peignons nos oeuvres !

Par Béatrice NICOLLE-GAUDRY dans la catégorie CM1 CM2 (a), Non classé

Mots clés: ,

Ce mardi 5 février Mr Cara est venu nous rendre visite , nous allons peindre nos trophées. Il nous a apporté des pigments* pour pouvoir peindre nos trophées en argile.
Le pigment est utilisé pour faire de la peinture , il suffit de le mélanger à de la colle (n’importe laquelle), ou bien, comme à la Renaissance (très belle période de l’histoire) les gens utilisaient des œufs. Il faut bien mélanger le pigment à la colle sinon le pigment ne fait pas le même  effet et ce n’est plus de la peinture mais de la poudre.
Une fois les mélanges faits et les couleurs choisies nous avons enfin commencé à peindre.
*Le pigment  est fabriqué à partir de roches (cailloux) réduites en poudre dans un moulin à couleur . L’origine du pigment est végétale (pris dans la nature) ou chimique (fabriqué par l’homme).

Il n’y a que deux moulins à couleurs en France : un dans le sud et l’autre, devinez où ? dans les Ardennes,  à Ecordal, un village à une quarantaine de kilomètres au sud de  Charleville-Mézières.

Petite question : savez-vous (à part pour la peinture), pour quelle autre raison on utilise les pigments ? Nous attendons vos réponses ….

Voici une photo de ce fameux moulin à couleur

Quelques unes de nos créations

          

 

             

article écrit par Dounia (CM2) et Julien (CM1)

jeu.
17

Imaginons le futur trophée de Cinémascol !

Par Béatrice NICOLLE-GAUDRY dans la catégorie CM1 CM2 (a), Non classé

Mots clés:

 

Le jeudi 20 décembre 2012, Mr  Cara (conseiller pédagogique en arts plastiques) et Mr Henrion  (le directeur du CDDP) sont venus dans notre classe pour nous annoncer que nous avions été choisis pour dessiner le trophée de Cinémascol 2013.

Cinémascol : qu’est-ce que c’est ? C’est un concours qui réunit plusieurs classes de tous les niveaux (de la maternelle à la terminale). Les élèves et leurs enseignants doivent fabriquer un court film d’animation et le présenter à un jury.

Un trophée : qu’est-ce que c’est ? C’est un objet que l’on reçoit en récompense pour une victoire.

Voici quelques trophées remis les années précédentes aux participants du concours.

Trophée 2009                                        Trophée 2011                                                                                  

               

 

Trophée 2012

On a regardé des films d’animation réalisés par une classe de maternelle et une classe de  CE2-CM1 : c’était « super bien fait » et aussi très drôle !

Mr Cara va nous aider à imaginer un nouveau trophée et il nous a dit  que, quand le croquis du futur trophée sera fait, nous  irons au lycée Bazin pour voir  sa fabrication.

Nous aurons peut-être le droit d’aller au cinéma regarder les meilleures  vidéos choisies  par le jury du concours et ce serait vraiment bien d’être là quand les classes recevront leur trophée !!

 

Texte écrit par Zineb, Laëtitia, Wassil et Zacharian

lun.
03

nouvelle fraîche

Par Béatrice NICOLLE-GAUDRY dans la catégorie CM1 CM2 (a), Non classé

Après les vacances de Noël, nous irons chanter le mardi après-midi !

Avec les élèves de CE2/CM1, nous nous essaierons au chant chorale !!!

Echauffez votre voix et gare aux fausses notes !

La maîtresse