lun.
02

RASED

Par admin dans la catégorie RASED

Le Pôle scolaire dépend du RASED (Réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) de l’Argonne.

Ses coordonnées : RASED de L’Argonne

                            Tel : 03.24.71.91.74

 

Deux personnes interviennent dans notre école :

         Mme Laurence REMY : maîtresse E

         Mme Karine PINTO : psychologue scolaire

 

Leurs missions sont expliquées ci-dessous.

 

Le rôle des personnels :

« Les réseaux d’aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) constituent un dispositif complémentaire pour accroître les possibilités des équipes pédagogiques de mettre en œuvre une différenciation des réponses pédagogiques adaptées à la variété des besoins des élèves. Le dispositif d’aides spécialisées contribue à assurer, avec les équipes pédagogiques d’une part, la prévention des difficultés préjudiciables à la progression dans le cursus scolaire ou à une bonne insertion dans la vie collective et, d’autre part, la remédiation quand les difficultés s’avèrent durables et se traduisent par des écarts d’acquisitions attendues ou par un défaut durable d’adaptation à l’école et à son fonctionnement particulier.  »

Le maître E (Aide spécialisée à dominante pédagogique)

Public :

Ce type d’aide s’adresse aux élèves des écoles maternelles et élémentaires (avec priorité pour le cycle 2) qui manifestent des difficultés particulières dans les apprentissages fondamentaux et des difficultés d’intégration au sein du groupe classe.

Organisation des prises en charge :

Le maître E regroupe de manière temporaire des élèves en difficultés qui continuent à fréquenter leur classe. Il organise des regroupements d’adaptation (groupes restreints) dont la durée et la fréquence de prise en charge sont fonction de l’adaptation programmée, définie dans un projet individuel d’aide proposé par le maître E à l’enseignant de la classe, après concertation. Le maître E est responsable de ses stratégies et de ses techniques :

  • En construisant les démarches appropriées et en prévoyant les supports de son action
  • En évaluant les progrès de l’élève en collaboration avec l’enseignant de la classe

. « Les conditions créées favorisent l’expérience du succès et la prise de conscience des progrès. »

Les objectifs de l’aide en adaptation :

Les objectifs de l’aide en adaptation sont de permettre à l’élève de

  • modifier son rapport au savoir
  • maîtriser les méthodes et les techniques de travail
  • prendre conscience de ses progrès (en faisant l’expérience de la réussite)
  • améliorer sa capacité à dépasser ses difficultés
  • pouvoir transférer sa réussite dans la classe
  • savoir formuler une demande d’aide adaptée à ses besoins.

 

 

Le psychologue scolaire

« Le psychologue scolaire organise des entretiens avec les enfants en vue de favoriser l’émergence du désir d’apprendre et de s’investir dans la scolarité, le dépassement de la dévalorisation de soi née de difficultés persistantes ou d’échecs antérieurs. Il peut aussi proposer des entretiens au maître ou aux parents pour faciliter la recherche des conduites et des comportements éducatifs les mieux ajustés en fonction des problèmes constatés  »

Les missions et les formes d’aides du psychologue scolaire

Elles sont définies par la circulaire du 10 avril 1990 et s’exercent en grande partie dans la cadre des RASED. Le psychologue scolaire est un psychologue qui travaille au sein de l’éducation nationale. Au service de tous les enfants, le psychologue scolaire ne s’attache pas exclusivement « aux enfants-problèmes » mais aux problèmes de tous les enfants et se doit de pouvoir répondre aux demandes directes des familles.

Ses objectifs :

Apporter sa contribution de psychologue dans le réseau :

  • analyse du problème et de la demande
  • analyse des propositions d’aides
  • évaluation de la situation
  • évaluation du changement

Il cherche à améliorer la communication entre l’enfant, la famille et l’école.

Ses actions :

Le psychologue peut proposer :

  • une observation d’un enfant dans la classe
  • des entretiens avec les parents
  • des entretiens avec l’enfant (avec accord de la famille)
  • des examens psychologiques et psychométriques après rencontre et autorisation des familles.

 

 

Laisser un commentaire

*