mer.
20

l’attribut du sujet

Par FREQUELIN Nadege dans la catégorie français : grammaire

mer.
20

les compléments du verbe

Par FREQUELIN Nadege dans la catégorie français : grammaire

mer.
07

Genre et nombre

Par FREQUELIN Nadege dans la catégorie français : grammaire

–> Un nom est soit masculin (un renard) soit féminin (la fourrure) : c’est le genre du nom.

–> Un nom peut être au singulier (le rideau, une couverture) ou au pluriel (les bêtes, mes griffes) : c’est le nombre du nom.

–> Au féminin, on ajoute souvent un e au nom de personnes ou d’animaux :

ex.: un ours, une ourse – le marchand, la marchande – un ami, une amie.
–> Au pluriel, on ajoute le plus souvent un s ou un x à la fin des noms sauf s’ils en ont déjà un :

ex.: la bête, les bêtes – un morceau, des morceaux – un repas, des repas.
–> Si le GN contient un adjectif, cet adjectif s’accorde en genre et en nombre avec le nom qu’il complète :

ex.: le beau renard, la belle fourrure – une douce couverture blanche, des douces couvertures blanches.

mer.
12

les compléments circonstanciels

Par FREQUELIN Nadege dans la catégorie français : grammaire

dim.
09

le sujet et le verbe

Par FREQUELIN Nadege dans la catégorie français : grammaire

Le sujet est un élément essentiel de la phrase. Il indique qui fait l’action. Le sujet peut-être:
– un groupe nominal :
 ex. : La camionnette cahotait sur la piste de terre rouge.
– un pronom :
ex. : Je vis des hippopotames.
– un nom propre :
ex. : René Guillot a écrit « Le maître des éléphants ».
– un infinitif ou un groupe infinitif :
ex. : Voir des hippopotames a été extraordinaire.
Le sujet peut-être placé après le verbe : c’est un sujet inversé.  ex. : Devant moi s’étendait une vaste plaine.
Pour t’aider à trouver le sujet d’un verbe, tu peux utiliser la formule « qui est-ce-qui ? » avant le verbe.

 

Le verbe est un élément essentiel de la phrase. Il indique l’action réalisée par le sujet ou son état. Il existe des verbes d’action : écrire, chanter, naviguer… et des verbes d’état : être, paraître, sembler, devenir, rester,…
Pour t’aider à trouver le verbe, tu peux essayer de l’encadrer par « ne … pas ».

dim.
09

le verbe : valeurs des temps

Par FREQUELIN Nadege dans la catégorie français : conjugaison, français : grammaire

? Certains textes racontent des histoires qui sont terminées, qui se sont passées il y a peu de temps ou plus longtemps. Ces textes sont alors écrits au passé. Des indicateurs de temps et le verbe nous renseignent :
Hier matin, Polly descendait la grand-rue. – La semaine dernière, elle a vu le loup.
Il y a trois jours, autrefois, en 1945, …
? Quand un texte raconte un événement qui se déroule au moment où il se passe ou bien au moment où on le dit, on le raconte, le texte est écrit au présent. Des indicateurs de temps et le verbe nous renseignent :
Ce matin, Polly descend la grand-rue. – En ce moment, elle voit le loup.
Aujourd’hui, en ce moment, tous les jours, …
? Un texte qui raconte des faits qui se dérouleront plus tard, est écrit au futur. Des indicateurs de temps nous l’indiquent :
Demain, Polly descendra la grand-rue. – Bientôt, elle verra le loup.
L’année prochaine, dans un an, quand je serai grand, …

dim.
09

le verbe : infinitif et groupes

Par FREQUELIN Nadege dans la catégorie français : conjugaison, français : grammaire

Les verbes conjugués permettent de situer des faits qui ont lieu :
– dans le passé : Les serfs ne mangeaient guère.
– dans le présent : Ils n’ont plus rien à manger.
– dans le futur : Ils récolteront le blé.
Dans une phrase, d’autres mots apportent également des indications de temps (jadis, hier, ce matin, maintenant, demain…). On les appelle des indicateurs de temps.
Un verbe a un radical et une terminaison.
préparer : prépar -er
La terminaison du verbe varie selon la personne et le temps. Il existe six personnes de conjugaison : je, tu, il (elle, on), nous, vous, ils (elles).
L’infinitif sert à nommer les verbes. On reconnaît l’infinitif d’un verbe grâce à sa terminaison : -er, -ir, -re, -oir.
Les verbes à l’infinitif sont classés en trois groupes :
– le 1er groupe comprend tous les verbes dont l’infinitif se termine en –er (sauf aller). Ce sont les plus nombreux : imaginer, regretter, chercher, lever…
– le 2ème groupe comprend les verbes en –ir qui se conjuguent sur le modèle de finir (je finis, nous finissons) : jaillir, garnir, salir, saisir…
– le 3ème groupe comprend tous les autres verbes : aller, courir, faire, vouloir
Le verbe peut être conjugué à un temps simple (un seul mot) ou à un temps composé (auxiliaire être ou avoir conjugué à un temps simple suivi du participe passé du verbe).
J’écris                              J’ai écrit
Temps simple                Temps composé