ven.
03

C’est toi le petit

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

J’ai engagé les élèves de CM1/CM2 dans un projet artistique  proposé par Anne Etienne, la conseillère pédagogique en arts visuels. Ce projet consistait à jouer sur les proportions des objets ou des personnes. Le « grand » devenait le « petit », et vice versa.

Mme Etienne est venue dans la classe, elle a proposé trois ateliers: un atelier photos, un atelier BD et un atelier rédaction d’un dialogue entre deux personnages l’un très grand et l’autre minuscule.

Certains travaux ont été sélectionnés pour être affichés dans Charleville courant mars: affaire à suivre… Voici quelques exemples de ce qui a été réalisé par les élèves.

  

  

  

                                                                      Le dialogue dans le placard

– Petit homme que fais-tu dans mon placard ?

– Je cherche quelque chose.

– Qu’est-ce que tu cherches dans un si grand placard ?

– Pour l’instant je ne sais pas, mais, vous êtes géant !

– Non, c’est vous qui êtes petit.

– Ah ça y est, je me rappelle !

– Vous vous rappelez quoi ?

– Ce que je cherchais…

– Vous n’avez rien à faire dans mon placard ! Partez tout de suite !

– Attendez, je prends les billes.

Le petit homme partit en courant avec les billes dans la main.

    Adèle

Le Petit et le Géant

Il était une fois un petit homme avec une peur incroyable. Il avait même peur d’une maison parce qu’elle était grande. Tout le monde l’avait banni. Un jour,  il rencontra un géant dont il avait très peur. Le petit homme se dit que c’était incroyable

  • Tu es qui  petit?
  • Cache-moi, je ne suis pas beau.
  • Si ! Pourquoi tu dis ça ?
  • Tout le monde me dit que je suis moche et petit !
  • Mais non, tu n’es pas moche !
  • Tu peux me trouver une maison ?
  • Oui, c’est quoi ta maison ?
  • C’est un dé.
  • Je suis sûr que j’en ai un
  • Je peux rester avec toi ?

Et le géant adopta le petit.

Raphael

                                                           Le petit homme

  • Bonjour!
  • Ahahaha!
  • Excusez-moi, je suis le noble Sirius et je voudrais parler au roi.
  • Quel roi ? Quel… mais, mais qu’est-ce que vous faites là?
  • Je ne sais pas, on était à la guerre lorsqu’une bombe nous a éjectés donc on est arrivé ici, on a perdu de nombreux soldats, voilà ! Et vous, que faites-vous là?
  • Mais, c’est ma maison ! Je voulais prendre un livre lorsque je vous ai vu.
  • Je comprends, je dérange… D’accord j’irai les chercher tout seul sans personne.
  • Non, attendez, vous devriez manger avant de partir…   Deux heures plus tard…
  • Au revoir cher ami. Je pars à leur recherche…
  • Au revoir mon ami à très bientôt peut-être.
  • A très bientôt.

Mendy

 

ven.
03

Autre poisson !

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

Merci Lya pour ce beau poisson d’avril !

mer.
01

Poisson d’Avril !

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

Poisson de Lucie :

Idée appétissante ! Merci Lucie!

mar.
31

Ecrire des poèmes

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

Voici trois poèmes sur le thème du « courage » écrits le 13 mars, dernière journée d’école avant le confinement.

Dommage, je n’ai pas tous les cahiers de rédaction…. Bonne lecture.

 

Il en faut du courage !

Courir sur le haut d’une montagne

Ouvrir la porte alors qu’il fait noir

Utiliser un couteau pour faire mal à quelqu’un

Rendre une copie mal faite

Affronter ses peurs, ses tristesses

Grimper dans un chêne

Embrasser son petit ami devant tout le monde

Salomé, Emmy et Adèle

 

L’équitation

Comme c’est dur, mais je vais y arriver

Oui, je vais monter dessus

Une, deux fois ou plus

Rien n’est plus difficile pour moi, mais voilà, le cheval est là !

Ah se hisser sur son dos !

Gentil petit cheval je vais te sortir de ton box

Etoile, tu t’appelles Etoile. J’aime ton prénom.

Rebecka

 

La guerre

Comme on aura besoin de courage !

On aura aussi besoin d’aide

Une unité entre combattants

Reculer devant rien pour gagner

Aller au bout de nos forces dans toutes ces

Galeries ennemies

Ecouter son instinct

Timéo

 

Un poème en plus, qu’on aurait dû découvrir au jour le jour avec les élèves; en voici un extrait:

« Poème pour y aller »

de Carl Norac 

Au fond, un poème, c’est souvent ça,

de simples regards,

des mouvements de lèvres,

la façon dont tu peux caresser une aile,

une peau, une carapace, dont tu salues encore ce bateau qui ouvre à peine les yeux,

dont tu peux tendre une main ou une banderole,

et aussi la manière dont tu te diras :

« Courage ! Sur le chemin que j’ai choisi, j’y vais, j’y suis ! ».

Un poème, à la fois, ce n’est pas grand-chose

et tout l’univers.

 

lun.
30

Erreur d’accord !

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

Les classes sont sorties ! Désolée pour cette « coquille »!

lun.
30

Sortie spectacle

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

Mardi 10 mars, les classes de CE2/CM1 et CM1/CM2 sont sortie au Manège de Givet pour assister à un concert illustré: « L’incroyable histoire de Gaston et Lucie« . Un concert illustré, c’est des musiciens sur scène et un écran sur lequel est projetée une histoire chantée… Une belle expérience !

J’ai bien aimé les illustrations, les personnages, les chansons. L’ambiance était pas mal ! C’est pas juste de voir comment on traite des personnes parce qu’elles sont moches ! Rebecka

C’était mon tout premier concert et j’ai ADORE ! J’ai préféré la chanson dans laquelle les Beauvilains disaient que Gaston était moche. En fait, c’est l’histoire de Gaston qui est enfermé dans une cage parce qu’il est moche… Elise T.

J’ai bien aimé car il y avait de la musique ! C’est l’histoire de Gaston enfermé dans une cage dans un cirque à qui on lance des tomates parce qu’il est moche et d’une fille moche qui n’a pas le droit de sortir sans un masque; ordre de son père ! Nathan

J’ai adoré l’histoire, les chansons, surtout à la fin quand on a chanté et dansé avec les musiciens qui jouaient de la guitare, du violon… Les Beauvilains se croyaient beaux !!! Noé

Les chanteurs étaient forts ! Il y avait une bonne ambiance. A chaque musique, la mélodie changeait… Noa

J’ai bien aimé parce qu’il y avait de la musique et en même temps le film. La musique était bien. L’histoire aussi, elle parlait de personnes mal traitées. Raphaël

J’ai bien aimé les chansons. C’était un peu triste par moment. A la fin de l’histoire c’était bien, on devait chanter, danser et frapper dans les mains avec les musiciens. Mon moment préféré c’est quand Gaston et Lucie se tiennent la main. L’ambiance étaient très bonne… Emmy

Je n’ai pas trop aimé car la musique était lente. Gaylor

L’histoire était bien. Il y avait trois musiciens sur scène qui faisaient les voix des personnages, qui chantaient et jouaient de la musique. L’ambiance était bonne. J’ai bien aimé la fin quand les deux héros partent tous les deux. Adèle

J’ai surtout aimé vers la fin du spectacle quand on a tous chanté, certains ont même dansé. Les chanteurs mettaient l’ambiance et les chansons étaient bien. Ils nous ont  appris une chanson. Salom

Cette histoire montre que même si on est moche, on peut être aimé … Eva

lun.
30

Le printemps des poètes

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

Comme chaque année au moment du Printemps des poètes qui a lieu en mars durant 15 jours, les élèves de la classe disent, lisent, chantent, découvrent, écrivent….des poèmes. Cette année, ce temps de poésie a été écourté, mais on a eu le temps d’écrire et dire quelques poèmes quand même !

Cette année, le thème était « LE COURAGE ». Thème prémonitoire ? Du courage il en faut en ce moment pour toutes ces personnes qui œuvrent contre le virus: les malades, les soignants, tous les salariés qui travaillent encore … et celles pour lesquelles le confinement est plus compliqué (les personnes âgées…) On a une pensée pour toutes ces personnes du fond du cœur.

J’avais demandé à mes élèves ce qu’était Le courage pour eux, ils devaient écrire plusieurs exemples; j’en ai sélectionné UN par élève:

Pour moi le courage c’est:

Tenir tête à ceux qui t’embêtent

Réaliser un acte héroïque en risquant notre vie pour le bonheur d’une personne

Essayer, même si on n’ose pas

Dire des choses qui peuvent ne pas plaire…

Parler en public quand on est timide

Aller chez le dentiste

Sauver des vies

S’aventurer vers quelque chose qu’on n’a pas forcément envie de faire

Dire ses sentiments à une fille qu’on aime

Sauver quelqu’un en train de se noyer

Défendre quelqu’un face à une personne plus forte

Parler devant tout le monde

Ne pas avoir peur du noir

Se relever quand quelqu’un est méchant avec vous

Faire une fugue

Avancer dans la vie quand quelqu’un est décédé

Travailler jours et nuits

Dire « NON » à quelqu’un

Faire de la tyrolienne quand on a peur du vide

Affronter une maladie

Y aller en premier

Toucher un serpent

Parler à une fille

Ne jamais abandonner

Ne pas pleurer quand on a mal.

 

lun.
30

Noël

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

Comme chaque année au moment des vacances de Noël, l’équipe enseignante organise un concours de dessins de Noël dans toutes les classes. Le vendredi veille des vacances, tous les élèves de l’école sont réunis dans le hall pour assister à la remise des prix pour les gagnants du concours (un par niveau) et pour recevoir leur cadeau de Noël (un livre).

Cette année, Lucie Poquet, qui s’initie à la flûte traversière à l’école de musique de Vireux, a appris une mélodie de Noël qu’elle est venue interpréter devant tous les élèves (très à l’écoute) et les enseignants réunis dans le hall.

Merci Lucie ! Bravo aux cinq gagnants du concours de dessins.

  

Belle assemblée !!!

lun.
30

Foot à l’école

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

Les élèves de la classe ont pu bénéficier d’une initiation au foot à l’école, tous les mardi de 15h30 à 16h30 durant 6 semaines.

Les cours étaient dispensés par Dalhia Hassani (Entraîneur foot Nord Ardennes). Romain Offroy (Conseiller départemental district des Ardennes de foot) et Sébastien Tiffanneau (Éducateur sportif à la ville de Givet) sont également venus assurer une séance avec Dalhia, et ce, pour le plus grand plaisir des enfants, même des filles (!) un peu réticentes au début .

Voici quelques photos de ces entraînements:

  

  

Message de Dalhia pour les mordus de foot:

Section sportive Football Charles BRUNEAU… Recrutement 2020/2021

Si tu es dans le secteur de la pointe du département et que tu souhaites intégrer une section sportive Football… N’hésite pas à contacter le collège Charles BRUNEAU de VIREUX.

Coordonnées et contacts :
Collège Charles BRUNEAU – Tél. : 03.24.41.62.35 – 10 rue de la Campagne – 08320 VIREUX
Mail : ce.0080052N@ac-reims.fr

Site internet : https://sitetab3.ac-reims.fr/clg-vireux-wallerand/-wp-/

Informations importantes sur les sections sportives FOOTBALL et FUTSAL des Ardennes (+ contacts) : https://districtfoot08.fff.fr/wp-content/uploads/sites/57/2020/03/Informations-sections-sportives-08-1.pdf

lun.
23

Concours de lecture

Par BRUBAN Nathalie dans la catégorie Classe de Mme GIRACCA

Logo Incorruptibles

Cette année, les élèves de la classe de CM1/CM2 sont inscrits au 31ème concours de lecture des Incorruptibles.

Le but de ce concours est de lire six livres sélectionnés, d’affiner la compréhension en réalisant des activités envoyées chaque mois sur le site  (quiz, mots mêlés…) et pour finir de voter individuellement pour le livre qu’on a préféré.

Nous avons profité des installations pour le premier Tour des élections municipales pour voter « comme en vrai »! En utilisant les isoloirs …

Voici le livre pour lequel les élèves ont voté en majorité vendredi 13 mars 2020:

« Mamie Gâteau s’emmêle le tricot »

De Gwladys Constant et Gilles Freluche

Thèmes : maladie, relation intergénérationnelle, souvenirs / transmission

Comme tous les mercredis, Côme va chez mamie Madeleine. Mais là-bas, il se passe de drôles de choses : Côme mélange les mots et mamie est persuadée qu’il y a un fantôme dans sa maison car elle passe son temps à chercher ses affaires. Il va falloir tirer cela au clair ! Main dans la main, grand-mère et petit-fils vont affronter la vérité…